Perrine était servante :

(parole)

Perrine était servante (bis)
Chez monsieur le Curé digue donda dondaine
Chez monsieur le Curé digue donda dondé

Son amant vint la voir (bis)
Un soir après dîner digue donda dondaine

Perrine, ô ma Perrine (bis)

J’voudrais t’y bien t’biser ….

Et grand nigaud qu’t’es bête (bis)
Ca s’prend sans s’demander….

V’la m’sieur l’curé qu’arrive (bis)

Où j’vais t’y bien t’cacher ….

Cache toi donc dans la huche (bis)
L’saura point de trouver….

Il resta là six semaines (bis)

Elle l’avait oublié…

Au bout de six semaines (bis)
Les rats l’avaient mangé ou [bouffé] ou [rouché]…
Ils ‘y avaient rongé l’crâne (bis)
Et pis tous les doigts de pieds…

On fit creuser son crâne (bis)
Pour faire un bénitier…
On fit monter ses jambes (bis)
Pour faire des chandeliers…

Voilà la triste histoire (bis)
D’un jeune homme à marier….
Qu’allait trop voir les filles (bis)
Les jeunes filles à marier…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>