La fête des pères :

(parole)

Pour ta fête mon père
J’aurais aimé trouver
Du soleil dans un peu de terre
Et te l’apporter
Pour le jour de ta fête
J’aurais voulu, je crois
quelque chose
Qui ne s’achète, ne s’achète pas.
Est-ce aussi rare un tel cadeau
Que de pêcher des ronds dans l’eau.

Et l’ombre et la lumière
D’une seule journée
J’aurais aimé t’offrir mon père
Pour te remercier
Mais je n’ai pas su les trouver
Et je n’ai plus qu’à t’embrasser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>